Le funk est un genre musical ayant émergé vers le milieu des années 1960 aux États-Unis, dans la lignée du mouvement hard bop, et qui s’est développée au cours des années 1960 et années 1970. Selon certaines interprétations, le terme funk proviendrait de l’argot anglo-américain funky, qui signifie littéralement « puant », « qui sent la sueur », reproche traditionnellement adressé aux noirs par les WASP, et repris ensuite à leur compte par les artistes noirs tel que Horace Silver dans son morceau Opus de Funk (1953). Issu principalement de la soul et du jazz, le funk se caractérise par la prédominance de la section rythmique (guitare, basse, batterie) qui joue des motifs syncopés, la présence fréquente de cuivres ou de saxophones sur des ponctuations rythmiques (riffs) ou bien des solos, et de manière générale, par la grande place accordée aux instruments.

source : Wikipedia

Funk is a music genre that originated in African American communities in the mid-1960s when African American musicians created a rhythmic, danceable new form of music through a mixture of soul music, jazz, and rhythm and blues (R&B). Funk de-emphasizes melody and chord progressions used in other related genres and brings a strong rhythmic groove of a bass line played by an electric bassist and a drum part played by a drummer to the foreground. Like much of African-inspired music, funk typically consists of a complex groove with rhythm instruments playing interlocking grooves. Funk uses the same richly colored extended chords found in bebop jazz, such as minor chords with added sevenths and elevenths, or dominant seventh chords with altered ninths.

source : Wikipedia